Le chercheur-praticien multiréférentiel

Ante scriptum : L’article « multiréférentialité » a été supprimé de WikiPédia – on le trouve sur SensAgent.

La métaphore de la chaussette

« C’est un vrai bourrage de crâne ton truc !« 
Lorsque Pierre dit cela, est-il conscient qu’il compare le cerveau humain à une chaussette dans laquelle on bourre de la paille pour faire un épouvantail ?
A une chaussette ou un autre contenant que l’on bourre de quelque chose : un coussin, une saucisse, etc.
« J’en ai plein la tête ! » « ça déborde ! » ça me gave !« 
Quelques autres expressions confirment la représentation du cerveau comme un contenant.
« Les contenus d’apprentissage … » etc.

Plus on le remplit, plus il y a de la place

Le remplissage d’un cerveau s’accompagne de tout un tas d’opérations :
– créations de « cases » pour ranger les éléments
– développement des outils à créer et à remplir les cases
– base de donnée des cases
– système d’économisation de place
– etc.
Par exemple, le « plus on remplit plus il y a de place » est une expérience que fait le multi-instrumentiste.
Au premier apprentissage – disons la flute à bec – il « souffre », ça a « du mal à entrer » …
Au second apprentissage – disons la guitare de Maman – c’est un peu moins dur …
Au troisième apprentissage – disons l’harmonica de Papa …
Au quatrième – la trompette de l’harmonie municipale …
Au cinquième – le saxophone du copain …
Au sixième – la bombarde du Breton rencontré dans un festival folk …
A chaque fois l’outil à ranger les « trucs » se sophistique et c’est de plus en plus facile d’apprendre – voir le scénario complet.

L’ethnopharmacologue et le chercheur multiréférentiel

L’ethnopharmacologue a, par exemple, un mastère en ethnologie et un mastère en pharmacologie, il est bi-disciplinaire.
Lorsque le chercheur-praticien apprend, pratique et invente dans sept domaines/disciplines, on ne dit pas qu’il est hepta-disciplinaire.
En particulier à cause de la métaphore de la chaussette.

Période Domaine-discipline
70-78 Technè vidéo-télévision, anglais technique
79-87 Informatique, réseaux, didactique
88-97 Sous-ensembles de la psychiatrie : hypnose éricksonnienne, etc.
98-05 DEHPS puis SIC Thèse sur la publication collaborative en ligne
06-11 Cinéma léger hypermoderne
12-15 Auto-promotion, éco habitat participatif
12-15 Castor = auto-construction ossature bois paille

Une partie de ces activités a fait l’objet de publications en ligne :
– En français et en anglais sur Zenodo, Google scholar, Academia, etc.
– En français sur des thèmes bien ciblés : Vignettes cliniques, Site de chantier (autoconstruction), éco habitat participatif, etc.

Le syndrome Maurice Groseille

Voir le film La vie est un long fleuve tranquille.
Maurice Groseille a été élevé dans un monde et se retrouve dans un autre, avec des valeurs et un « théâtre de la vie » très contrasté.
Déjà, tout petit, le futur hepta-praticien embarrasse son monde avec sa curiosité.
Et puis …
Quand il est électronicien chez les informaticiens ça va à peu près.
A peu près car il est comme le biologiste qui raconte le système digestif à un dégustateur d’andouilles.
Comme le dirait Lacan « L’informaticien n’en veut rien savoir de ce que sont les tripes de sa machine.« 
Quand notre « hepta » est informaticien en psychiatrie …
Il parle de la pensée de l’être humain avec les métaphores qui lui sont familières.
Il parle de « processeurs mentaux », de « réseaux de neurones », etc.
Certains aiment beaucoup, d’autres moins.
Quand il est clinicien chez les InfoCom on retrouve le biologiste qui raconte le système digestif à un dégustateur d’andouilles.
Le chercheur qui se « concentre » sur l’entre-deux de la comm n’est pas à la fois un passionné de l’intra-cognitif.
Quand notre hepta est InfoCom chez les cinéastes …

Défenses immunitaires

Serge Moscovici in La machine à faire des dieux «Nul doute que, durant la plus longue période de l’histoire humaine, toutes les sociétés ont une seule crainte en commun : la crainte des idées. Partout, elles se méfient de leur action et des hommes qui les diffusent. A chaque époque, on commence par rejeter les groupes qui propagent une doctrine ou une croyance neuves : les chrétiens dans l’Antiquité, les philosophes des Lumières aux temps
classiques, les socialistes à l’époque moderne. Et, en général, toutes les minorités qui
ont l’audace de se rassembler autour d’une idée prohibée ou d’une vision inacceptable – un art déroutant, une science inconnue, une religion extrême, une promesse de révolution – et semblent vivre dans un monde à l’envers.
»
Peter Sloterdijk : « Avec ma terminologie, on dirait que les vérités (que j’appellerai du premier ordre) sont des systèmes immunitaires symboliques. Les vies sont condamnées à un effort permanent visant à dresser leurs boucliers morpho-immunitaires contre les invasions microbiologiques et les lésions sémantiques (nous disons : les expériences) auxquelles elles sont exposées.« 

Le chercheur hepta est « à l’insu de son plein gré » un porteur et apporteur d’idées qui dérangent.

S’il en est conscient et pratique suffisamment la « précaution oratoire », tout se passe … suffisamment bien.

.

.

.