Bout de monde à l’envers

La sculpture « Kun » de David Černý représente Saint Venceslas monté sur son cheval tête en bas : surréalisme et/ou satire et/ou réminiscence des légendes des chamanes ?

Sur des falaises – fjords – on voit des gravures rupestres attribuées à des chamanes qui représentent des bateaux viking dessinés tête en bas.
Il y a des légendes où des objets, des personnages, des paysages sont représentés sens dessus dessous.

Nasr Eddin dont on raconte les aventures depuis la Hongrie jusqu’au Pakistan et +

Le Haokah des Amérindiens Lakota est aussi représenté à l’envers sur son cheval.

Source illustration 1 : WikiMedia

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s